Sud-Soudan

 

8 juill. 2011

Sud-Soudan

Adoption de la Constitution intérimaire sud-soudanaise

Le Parlement sud-soudanais a adopté hier la Constitution intérimaire du futur pays. Des groupes d’opposition sud-soudanais estiment que ce document accorde trop de pouvoirs au président. Le ministre sud-soudanais de l’Information, Barnaba Marial Benjamin, rejette quant à lui ces critiques et déclare : « le people du Sud-Soudan a été consulté par le biais de ses représentants au Parlement. Des consultations ont été réalisées avec notre peuple sur cette Constitution et son avis a été pris en compte ». Le processus ayant mené à la rédaction et à l’adoption de ce document a été entaché de contestations de la part de l’opposition qui affirme que le SPLM n’a aucunement pris en considération ses idées et demandes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUS