Somalie/Kenya/HCR

 

11 juill. 2011

Somalie/Kenya/HCR

OXFAM demande l’ouverture du camp Ifo II

Le chef d’OXFAM au Kenya, Joost van de Lest, déplore aujourd’hui le fait que le camp Ifo II, construit dans le but de désemplir le camp surpeuplé de Dadaab, reste fermé en dépit de l’afflux de réfugiés somaliens qui fuient la crise alimentaire et les conflits qui minent leur pays. Il appelle ainsi les autorités kenyanes et la communauté internationale à permettre au HCR d’ouvrir le camp pour répondre aux besoins des 60 000 réfugiés qui se massent autour de son enceinte. Cette situation exacerbe par ailleurs les tensions entre réfugiés et communautés locales, elles aussi touchées par la crise alimentaire et la sécheresse. « Il est tragique que des familles vulnérables soient piégées dans l’expectative, forcées à endurer des conditions atterrantes alors qu’il y a des services pleinement fonctionnels juste à côté, affirme-t-il.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS