Kosovo/Serbie

 

12 juill. 2011

Kosovo/Serbie

La MINUK appuie l’enquête sur le trafic d’organes au Kosovo

Le porte-parole de la MINUK, Olivier Salgado, a déclaré hier que la mission onusienne appuierait pleinement la tenue d’une enquête sur le trafic d’organes au Kosovo. Dans une résolution sur la lutte contre le trafic illicite d’organes humains adoptée avant-hier à Belgrade, l’Assemblée parlementaire de l’OSCE avait en effet appelé à la tenue d’une enquête sous l’égide de l’ONU sur le trafic d’organes qui pourrait avoir eu lieu pendant la guerre au Kosovo, en 1998-1999. En janvier dernier, le Conseil de l’Europe avait aussi appelé les autorités kosovares et albanaises à enquêter sur ce trafic, dans lequel plusieurs anciens commandants de l’Armée de libération du Kosovo, dont l’actuel Premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, sont soupçonnés d’être impliqués.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK