Haïti

 

13 juill. 2011

Haïti

OXFAM appelle le gouvernement haïtien à faire preuve de leadership

Le directeur d’OXFAM Haïti, Roland Van Hauwermeiren, exhorte aujourd’hui le nouveau gouvernement haïtien à faire preuve de leadership afin de reloger les quelque 630 000 personnes dont le domicile a été détruit par le séisme de janvier 2010, et qui vivent encore dans des camps de fortune. « Relocaliser plus de 600 000 personnes ne se fera pas du jour au lendemain. Toutefois, le prochain gouvernement doit prendre des décisions fermes en ce qui a trait à l’allocation des terres pour les gens qui n’ont aucun endroit pour s’installer. Par ailleurs, la création d’emplois pour permettre aux gens de recommencer à payer leurs loyers, une solution légale à l’épineuse question foncière et l’enlèvement des décombres sont, entre autres, actions qui peuvent aider les gens à quitter les camps ». Selon un récent rapport, plus de 100 000 personnes résidant dans des camps localisés sur des terrains privés courent le risque de se faire expulser.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH