ONU/Responsabilité de protéger

 

13 juill. 2011

ONU/Responsabilité de protéger

L’ONU souligne le rôle des organisations régionales dans la responsabilité de protéger

L’Assemblée générale de l’ONU a organisé hier le troisième dialogue interactif informel sur la responsabilité de protéger. Lors de ce dialogue, l’actuel président de l'Assemblée générale, Joseph Deiss, a insisté sur l’importance du rôle qu’ont à jouer les organisations régionales et sous-régionales dans la mise en œuvre du concept de responsabilité de protéger, celles-ci étant plus proches des évènements et ayant une meilleure compréhension des contextes. Certaines délégations ont cependant soulevé la question de savoir qui était à même de décider qui doit être protégé et comment. « Personne n'a le monopole de la vertu, du recul ou du jugement », a reconnu le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, alors que son Conseiller spécial, Edward Luck, a toutefois estimé qu’« on ne peut attendre que la théorie soit perfectionnée pour commencer à répondre aux situations urgentes dans le monde ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU