Soudan/Darfour

 

25 juill. 2011

Soudan/Darfour

Le JEM menace d’attaquer Khartoum

Un haut-responsable du JEM, Mansour Arbab, a menacé hier le gouvernement soudanais de représailles après que Nafi Ali Nafi, le conseiller du président soudanais, Omar el-Béchir, sur la question du Darfour, ait rejeté hier la demande du groupe rebelle de rouvrir le document cadre régissant le processus de Doha. Estimant que « l’accord de Doha est mort », M. Arbab a menacé d’attaquer Khartoum, « à défaut d’avoir d’autres options ». De son côté, le chef de la délégation soudanaise en charge des négociations dans le processus de Doha, Amin Hassan Omer, minimise les menaces du JEM, affirmant que la situation à évolué au Darfour et qu’elle joue désormais en défaveur du groupe rebelle.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD