ONU/OMP

 

28 juill. 2011

ONU/OMP

Débat au Conseil de sécurité avec les commandants des opérations de maintien de la paix

Le Conseil de sécurité a tenu hier un débat avec les commandants des forces militaires des opérations de maintien de la paix. Au sortir de la réunion, les commandants de la FINUL, de la MONUSCO et de la MINUAD ont tenu une conférence de presse au cours de laquelle ils sont revenus sur l’actualité de leur mission. Concernant l’attaque menée le 26 juillet contre la FINUL, le général Alberto Asarta Cuevas, commandant de la mission a déclaré ignorer l’identité des auteurs tout en réitérant la nécessité « de renforcer la coordination avec les autorités libanaises (...) pour maximiser la sécurité des troupes ». Le commandant Chander Prakash, de la MONUSCO, a affirmé que « le taux d’allégations de mauvaise conduite visant des soldats de la paix en RDC a baissé de 75% ». Enfin, le général Patrick Nyamvumba, de la MINUAD, a estimé que les actions et les chances de succès de l’ONU dépendaient de l’attitude et des mesures prises par le gouvernement soudanais, tout en déplorant que « de trop nombreuses restrictions entravent les mouvements des Casques bleus et des organisations humanitaires ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL MINUAD MONUSCO

 

 

 

Organisations liées :

ONU