Soudan/Darfour

 

1er août 2011

Soudan/Darfour

Khalil Ibrahim ne peut participer aux processus de paix

Un haut-responsable soudanais a annoncé vendredi sur les ondes de Radio Omdurman que le chef du JEM, Khalil Ibrahim, se voyait dans l’impossibilité de quitter la Libye, étant assigné à résidence par le gouvernement libyen. Selon le chef de la délégation soudanaise aux négociations de paix de Doha, Amin Hassan Omar, « ils ne l'autorisent même pas à se rendre au Soudan ou au Qatar – lieux où se tiennent les négociations ». M. Omar affirme toutefois que rien n’empêche les autres chefs du JEM de se joindre à l’accord de paix conclu le 14 juillet avec le LJM.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD