Somalie

 

2 août 2011

Somalie

La famine est indissociable de la guerre civile en Somalie

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, a souligné hier que « la pire famine en 60 ans » a été le détonateur de la famine dans la Corne de l’Afrique, mais que la tragédie découle « aussi de notre échec collectif à mettre fin à la guerre civile en Somalie ». Alors que le HCR estime que « toutes les régions du sud de la Somalie vont probablement connaître la famine » d’ici la fin du mois ou début septembre, M. Kaberuka rappelle que « l'épicentre de la crise se situe dans les parties de la Somalie qui ne fonctionnent pas ». Il plaide donc en faveur d’une aide aux régions plus stables, notamment le Somaliland et le Puntland. En outre, il souligne que « l'AMISOM manque d'effectifs, est sous-équipée et n'a pas assez de soutien logistique. Si c'était le cas, elle aurait facilement pu apporter la stabilité (...) pour permettre aux Somaliens de commencer à discuter du type de gouvernement qu'ils souhaitent avoir ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS