Liban/Israël

 

2 août 2011

Liban/Israël

Frontière israélo-libanaise: l'ONU estime que la situation peut dégénérer en guerre

L’Envoyé spécial de l’ONU pour le Liban, Michael Williams, avertit aujourd’hui que les échanges de tirs qui ont eu lieu hier à la frontière israélo-libanaise pourraient rapidement dégénérer en guerre. « C’était un incident très inquiétant…on peut passer d’un incident de ce type à une guerre en quelques heures. C’est la réalité », a-t-il déclaré au sortir d’une réunion avec le Premier ministre libanais, Najib Mikati. Il a par ailleurs annoncé qu’il rencontrerait le vice-commandant de la FINUL, le général Santi Bonfanti, afin de discuter des moyens qui s’offrent à la mission onusienne pour empêcher que ce genre d'évènements ne se reproduise. De son côté, M. Mikati a appelé la communauté internationale à empêcher Israël de violer la souveraineté du Liban et a fait savoir que son pays était « déterminé à défendre ses droits et préserver sa souveraineté par tous les moyens légitimes ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL