Kosovo/Serbie

 

8 août 2011

Kosovo/Serbie

Une entente contribuerait à l'intégration européenne du Kosovo et de la Serbie

Les ministres allemand et britannique des Affaires étrangères, Guido Westerwelle et William Hague, estiment que les tensions frontalières récurrentes entre le Kosovo et la Serbie retardent leur éventuelle adhésion à l’UE. Dans un texte publié aujourd'hui dans le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, ils affirment que si les deux pays ne parviennent pas à une solution, « ils rateront une chance historique ». Les deux ministres privilégient une entente qui « prenne en compte les frontières du Kosovo, améliore la vie de tous et mène les deux États dans la direction d'une adhésion à l'UE ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK