RDCongo

 

6 août 2011

RDCongo

Un tribunal militaire congolais condamne à mort deux chefs d’une rébellion

Un tribunal militaire congolais a annoncé avant-hier avoir condamné à mort deux chefs d’une rébellion, Ibrahim Magbama et son fils Udjani Magbama, pour insurrection contre le gouvernement, esclavage sexuel, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Cette rébellion, qui a commencé en 2009, avait mené à la prise temporaire de l’aéroport de la capitale de la province d’Équateur, Mbandaka, en avril 2010, et avait forcé plus de 200 000 civils à fuir.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EUPOL - RDCongo EUSEC - RDCongo MONUSCO