Soudan/Soudan du Sud/Chine

 

8 août 2011

Soudan/Soudan du Sud/Chine

Chine: Juba et Khartoum peuvent « perdre l’équation de paix »

En visite depuis hier à Khartoum, le ministre des Affaires étrangères chinois, Yang Jiechi, a avertit que le Soudan et le Soudan du Sud allaient « perdre l’équation de paix » s’ils n’arrivaient pas à s’entendre sur les arrangements post-sécession. Alors que le Soudan du Sud est officiellement indépendant depuis un mois, les pourparlers sur les questions de la répartition des revenus pétroliers, de la citoyenneté ou de la démarcation des frontières sont en effet toujours dans l’impasse. La semaine dernière, cette situation a notamment amené au blocage d'une cargaison de pétrole sud-soudanaise dans Port-Soudan. M. Jiechi a par ailleurs réaffirmé le soutien de la Chine au Soudan, peu importe les pressions internationales. La Chine est le plus gros investisseur au Soudan, notamment dans le secteur pétrolier, et le Soudan est le sixième plus gros fournisseur d’or noir de Pékin. M. Jiechi se rendra demain à Juba.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUSS