Somalie

 

9 août 2011

Somalie

Le gouvernement offre une amnistie aux rebelles encore présents à Mogadiscio

Le gouvernement fédéral de transition somalien offre « une amnistie générale aux combattants insurgés encore à Mogadiscio qui se rendront d'eux-mêmes et renonceront à la violence » suite au retrait tactique d’Al-Shebab samedi. Le gouvernement précise que « cette offre d'amnistie a été décidée lors d'une réunion extraordinaire du gouvernement, présidée par le Premier ministre, Abdiweli Mohamed Ali, et convoquée dimanche ». S’adressant aux insurgés, un porte-parole les encourage à déposer les armes et leurs munitions afin de « mettre un terme à la guerre ». L’offre d’amnistie ne s’applique pas aux combattants shebabs présents à l’extérieur de Mogadiscio. Des affrontements ponctuels ont toujours lieu dans la capitale somalienne, où des tirs d’arme automatique se faisaient toujours entendre aujourd’hui.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS