Liban

 

9 août 2011

Liban

Le Liban soumet un rapport de progrès au TSL

Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) indique que son président, Antonio Cassese, « se prononcera, en temps voulu, sur les étapes à suivre » quant à l’arrestation des quatre suspects recherchés pour l’assassinat de Rafik Hariri. M. Cassesse va « étudier attentivement » le rapport soumis aujourd’hui par le Procureur général du Liban, Saeed Mirza, faisant état des « mesures prises en vue de la recherche, de l’arrestation et du transfèrement » des quatre membres du Hezbollah. Bien que Mustafa Amine Badreddine, Salim Jamil Ayyash, Hussein Hassan Oneissi et Assad Hassan Sabra n’aient pas encore été interpellés, le TSL rappelle que « l’obligation imposée au Liban d’appréhender, de détenir et de transférer les accusés, conformément à la Résolution 1757 du Conseil de sécurité des Nations Unies, est maintenue ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL