Haïti/OIM

 

12 août 2011

Haïti/OIM

Haïti : enquête de l’OIM dans les camps de déplacés

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a publié hier les résultats d’une enquête menée au cours des dernières semaines auprès de personnes vivant dans des camps de déplacés en Haïti. Le responsable de la mission de l’OIM en Haïti, Luca Dall'Oglio déclare que « l'enquête sur les intentions démystifie la notion que les gens vivent dans les camps par choix. Le sondage indique que c'est l'extrême pauvreté, aggravée par le séisme qui a gardé des centaines de milliers d'Haïtiens sans-abri depuis si longtemps ». L’enquête révèle ainsi que 94% des répondants quitteraient leur logement de fortune sur le champ s’ils avaient un autre logement. La fermeture des quelque 1000 camps de déplacés qui ont surgi suite au séisme de janvier 2010 est une priorité tant pour le gouvernement haïtien que pour la MINUSTAH.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH