Soudan/Soudan du Sud

 

13 août 2011

Soudan/Soudan du Sud

Le Soudan du Sud « ressent la douleur » des combats au Sud-Kordofan

Une gouverneur adjointe de l’État du Nil Supérieur, Andrea Maya, a déclaré hier « ressentir la douleur des combats qui ont lieu au Sud-Kordofan » et a indiqué être en faveur d’une intervention internationale afin de mettre fin aux violences commises contre l’ethnie Nuba. « Le gouvernement de Khartoum est effectivement responsable des affrontements qui continuent au Sud-Kordofan. Il a voulu désarmer les forces du SPLM dans le nord qui faisaient partie des Unités Mixtes Intégrées, créées par le CPA afin de se déployer dans les zones en transition », a-t-elle indiqué. Selon elle, ces unités mixtes doivent rester sur place afin de surveiller la mise en œuvre des processus de consultation populaire dans les États du Sud-Kordofan et du Nil Supérieur, prévus par le CPA.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA MINUSS