Soudan/Darfour

 

14 août 2011

Soudan/Darfour

L’ancien Premier ministre soudanais dénonce l'accord de Doha

L’ancien Premier ministre soudanais et membre du Parti National Umma, Al- Sadiq al-Mahdi, a dénoncé hier l’accord de Doha signé le mois dernier entre le gouvernement soudanais et le mouvement rebelle darfouri JLM. Qualifiant l’accord de « provocateur » pour les autres groupes rebelles du Darfour et d’ « irréaliste » l’ultimatum de trois mois fixé par Khartoum pour que ceux-ci se joignent à l’accord, il a indiqué que ce conflit ne pouvait être résolu que par le biais d’une approche « radicale et collective ». Pour ces raisons, il a indiqué avoir refusé de participer à la cérémonie de signature à Doha.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD