Soudan/Darfour

 

16 août 2011

Soudan/Darfour

Soudan et Ouganda estiment que les rebelles darfouris et la LRA menacent la stabilité de la région

Le Soudan et l’Ouganda se sont entendus hier pour qualifier les groupes rebelles actifs au Darfour et dans le nord de l’Ouganda de menaces à la stabilité de la région. « Les deux parties ont accepté de considérer que les mouvements rebelles au Darfour qui rejettent l’accord de paix de Doha sont des éléments négatifs qui menacent la sécurité et la stabilité dans toute la région, comme la LRA et les autres mouvements similaires », indique un communiqué du ministère soudanais des Affaires étrangères. Les deux pays se sont auparavant mutuellement accusés d’héberger ou d’appuyer des rebelles sur leur territoire, que ce soit la LRA ou les rebelles darfouris.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD