Kosovo/Serbie

 

17 août 2011

Kosovo/Serbie

Un ancien haut-responsable de la MINUK accuse la KFOR d’avoir violé le mandat de l’ONU

L’ancien Représentant régional de l’ONU à Kosovska Mitrovica, Gerard Gallucci, estime aujourd’hui que la KFOR a violé le mandat de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU en fermant la frontière administrative entre le Kosovo et la Serbie lors des incidents survenus à la fin du mois de juillet. En effet, selon cette résolution, « l’OTAN n’a aucun mandat politique », affirme M. Gallucci qui explique qu’une fois l’ordre rétabli autour des postes-frontières, la responsabilité aurait du être rendue à EULEX par la KFOR. « Il ne fait aucun doute que l’imposition de la part de la KFOR du blocus commercial de Pristina va au-delà du mandat de l’OTAN, de même que les négociations sur les accords politiques menées par le général Buhler », indique M. Gallucci. Par ailleurs, le Secrétaire d’État serbe pour le Kosovo, Oliver Ivanovic, annonce que la Serbie serait prête à accepter un formulaire douanier conjoint avec le Kosovo.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

KFOR MINUK OMIK