Somalie

 

17 août 2011

Somalie

Selon la Banque Mondiale, la famine est causée par l’homme

L’économiste en chef de la Banque Mondiale au Kenya, Wolfgang Fengler, a estimé hier lors d’une entrevue téléphonique avec Reuters que la famine dans la Corne de l’Afrique était « l’œuvre de l’homme ». « Les sécheresses ont toujours existé mais il faut une mauvaise législation pour que cela mène à la famine », a-t-il estimé. Selon M. Fengler, les fermiers de la région ont « maintenu artificiellement les prix des denrées alimentaires à un prix élevé ». Il cite l’exemple du Kenya où, selon lui, « le prix du maïs est plus haut de 60 à 70 % que dans le reste du monde ». L’ONU estime à plus de 12,4 millions le nombre de personnes affectées par la sécheresse dans la Corne de l’Afrique.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS