Soudan/Soudan du Sud

 

18 août 2011

Soudan/Soudan du Sud

Le SPLM-N est responsable des morts civiles au Sud-Kordofan, selon le NCP

Un haut-responsable du NCP pour la région de Khartoum, Nazar Khalid Mahjoub, a estimé hier que la branche nord du SPLM, et en particulier l’ancien vice-gouverneur adjoint du Sud-Kordofan, Abdul-Aziz Al-Hilu, devait être tenus pour responsables des morts civiles dans cet état frontalier avec le Soudan du Sud. Réfutant les accusations de crimes de guerre et de génocide auxquelles fait face le gouvernement soudanais, M. Mahjoub a laissé entendre que les morts civiles occasionnées par les récents combats entre les forces armées soudanaises et les militants du SPLM-N étaient dues à l’utilisation par ces derniers de civils comme boucliers humains.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA