ONU

 

18 août 2011

ONU

L’ONU souhaite que les civils ne soient plus victimes d’attaques aériennes

La Représentante spéciale de l’ONU pour les enfants et les conflits armés, Radikha Coomaraswamy, a appelé hier toutes les forces armées internationales à redoubler de vigilance et d’efforts afin d’éviter de tuer des civils lors d’attaques aériennes, notamment celles menées par des drones. Elle a affirmé qu'en dépit des promesses et des efforts consentis par les différents belligérants, de nombreux civils continuaient à être touchés par des bombardements, y compris des femmes et des enfants.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

ONU