ONU/Afrique centrale

 

19 août 2011

ONU/Afrique centrale

Le Chef du BONUCA présente les défis de l'Afrique centrale

Le Représentant spécial de l'ONU pour l’Afrique centrale, Abou Moussa, a rappelé hier l’importance du dialogue politique et du renforcement institutionnel de la CEEAC et de la Commission du Golfe de la Guinée lors de son premier exposé devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Il indiqué que son bureau régional, le BONUCA, lancera au cours des prochain mois plusieurs initiatives sous-régionales cohérentes, notamment face à la LRA, présente en Centrafrique, les répercussions de la situation en Libye et la ratification de la Convention de l’Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre adoptée le 23 novembre 2010 à Kinshasa. M. Moussa a également salué la signature le 23 mai d’un mécanisme conjoint économique et sécuritaire par le Tchad, le Soudan et la Centrafrique.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

CEEAC ONU