Somalie/UA

 

26 août 2011

Somalie/UA

OXFAM estime que les pays africains auraient pu donner davantage à la Somalie

OXFAM a fortement critiqué hier l’engagement des États africains contre la famine qui touche actuellement la Somalie, suite au sommet de l’UA sur la question qui s'est tenu à Addis Abeba. OXFAM critique le fait que seuls les chefs d’États de Djibouti, d’Éthiopie, de Guinée équatoriale et de Somalie étaient présents et que très peu d’argent a été fourni. En effet, selon l'ONG, les 300 millions promis par la Banque africaine de développement (BAD) ne seront distribués qu'au compte-goutte au cours des quatre prochaines années, et non pas dans les semaines qui viennent. En outre, la moitié du reste de l’agent promis, soit environ 50 millions de dollars, a été fourni par l’Algérie, l’Angola et l’Égypte.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS