Kosovo/Serbie

 

29 août 2011

Kosovo/Serbie

Tadic rejette à nouveau l'indépendance du Kosovo

Le président serbe, Boris Tadic, a promis d’accepter la présence d’EULEX dans les zones à majorité serbe du Kosovo, ainsi que la reprise du dialogue avec les autorités kosovares. S’exprimant lors d’une visite en République tchèque, il a estimé que ces demandes formulées le 23 août par la chancelière allemande le 23 août étaient « totalement acceptables », mais a refusé de reconnaitre l’indépendance du Kosovo. En effet, « tant que je suis président, la Serbie ne reconnaîtra pas le Kosovo et son indépendance (…) et je ne crois pas non plus que quelqu’un d’autre le fera après moi ». Le gouvernement serbe gardera donc ses représentants actifs dans le nord du Kosovo.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK