Soudan/Soudan du Sud

 

30 août 2011

Soudan/Soudan du Sud

Le Soudan nie avoir violé le cessez-le-feu au Sud-Kordofan

Le porte-parole de l’armée soudanaise, Al-Sawarmi Khalid Sa’ad, nie aujourd’hui avoir violé le cessez-le-feu au Sud-Kordofan et accuse plutôt les rebelles de chercher à tirer avantage de la trêve. Il indique notamment que des troupes du SPLM-Nord ont tenté, aujourd’hui, de s'infiltrer dans les zones d’Al-Fayid et d’Al-Sabi, et assure que l’armée n'a fait que « repousser » cette tentative. Les ONG Human Rights Watch et Amnesty International ont accusé, hier, le gouvernement de Khartoum d’avoir violé le cessez-le-feu au Sud-Kordofan, unilatéralement déclaré la semaine dernière par le président soudanais Omar el-Béchir.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA