Soudan du Sud/Soudan

 

31 août 2011

Soudan du Sud/Soudan

Le Soudan du Sud nie les accusations des autorités soudanaises

Le gouvernement sud-soudanais rejette aujourd’hui les accusations du Soudan selon lesquelles l’instabilité et les violences qui secouent l’état du Sud-Kordofan seraient causés par les autorités du nouveau pays. « Ceci est un mensonge de la part de Khartoum. Nous n’apportons aucun soutien aux rebelles » du SPLM, affirme le ministre sud-soudanais de l’Information, Barnaba Marial Benjamin, qui ajoute que le SPLM-N et le SPLM, qui ont combattu côte à côte au cours de la guerre civile, n’ont plus aucune relation. M. Benjamin contre-attaque et accuse les dirigeants soudanais de « monter un écran de fumée pour dissimuler au Conseil de sécurité le fait qu’ils continuent de bombarder des civils de manière indiscriminée ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA