Soudan/Soudan du Sud/ONU

 

31 août 2011

Soudan/Soudan du Sud/ONU

L’ONU exhorte les parties à autoriser les agences humanitaires à accéder au Sud-Kordofan

La Secrétaire générale adjointe de l’ONU aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a demandé hier au gouvernement soudanais et au SPLM-N d’autoriser les agences humanitaires à pénétrer au Sud-Kordofan. « Les stocks d'aide essentielle ont diminué dans de nombreuses parties du Sud-Kordofan, laissant la population dans une situation dangereuse pour leur vie et sans aucune perspective de secours », annonce Mme Amos, qui estime que « le gouvernement du Soudan et le SPLM-N doivent lever les restrictions sur les organisations humanitaires afin qu'elles puissent fournir rapidement une assistance aux populations dans le besoin. A moins que l'aide ne soit acheminée dans des quantités suffisantes maintenant, les conséquences seront sévères ». Les deux parties s’affrontent dans la région depuis début juin.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA