Haïti

 

5 sept. 2011

Haïti

Impasse politique en Haïti : Bellerive appelle la communauté internationale à être patiente

L’ancien Premier ministre haïtien, Jean-Max Bellerive, demande aujourd’hui à la communauté internationale d’être patiente, alors que le pays est toujours sans gouvernement, quatre mois après l’investiture du nouveau président du pays, Michel Martelly. « La démocratie est en construction en Haïti. Ici on travaille sans filet, chaque jour il faut inventer cette démocratie », déclare M. Bellerive. Le blocage politique qui perdure est du au fait que M. Martelly ne dispose pas d’appuis au sein du Parlement, peinant à imposer ses candidats à la Primature auprès des députés. M. Bellerive affirme d’ailleurs que « la cohabitation est un système trop sophistiqué pour Haïti. Ce système correspond aux pays qui ont déjà des partis politiques organisés et forts ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH