Soudan/Darfour

 

10 sept. 2011

Soudan/Darfour

Le SLM/al-Nour affirme avoir tué 33 soldats soudanais

La faction du SLM dirigée par Abdel Wahid al-Nour a indiqué hier avoir tué 33 soldats des forces armées soudanaises le 8 septembre dernier dans la région du Djebel Marra. Le groupe armé a affirmé, par le biais de son porte-parole, le major-général Nimer Abdel Rahman, qu’un convoi d’une quarantaine de véhicules de l’armée soudanaise aurait attaqué ses positions et que cette attaque aurait été repoussée avec succès, 13 véhicules militaires et cinq soldats gouvernementaux ayant été capturés. Les autorités soudanaises avaient déclaré hier que 13 policiers avaient été tués par des bandits dans la région, lors d’une opération qui visait à libérer trois soldats et un travailleur humanitaire italien. Le SLM a nié avoir entre ses mains un otage italien. Le major-général Abdel Rahman a annoncé par ailleurs le dévoilement prochain des structures militaire et politique de l’alliance récemment établie entre les factions du SLM d’ Abdel Wahid al-Nur et de Minni Minawi et le SPLM-N.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD