Soudan/Soudan du Sud

 

13 sept. 2011

Soudan/Soudan du Sud

Le NCP accuse l'opposition de complicité avec les rebelles

Le chef du parlement soudanais et membre du NCP, Ahmad Ibrahim Al-Tahir, accuse aujourd’hui l’opposition soudanaise et certains quotidiens de complicité avec le SPLM-N. Affirmant que son parti dispose de nombreux documents et informations corroborant ces allégations, il promet à ceux qui appuient la rébellion dans le sud du Soudan qu’ils seront jugés et demande à tous les soudanais de chasser les leaders du SPLM-N Yasir Arman, Malik Aggar et Abdul Aziz Al-Hilu. Enfin, il ajoute que le parlement va nommer dans les prochains jours un nouveau gouverneur pour l’État du Nil Bleu.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA