Serbie/Kosovo

 

14 sept. 2011

Serbie/Kosovo

La Serbie s'oppose vivement au retour des douaniers et policiers kosovares

Le président serbe, Boris Tadic, a estimé hier que l’envoi de douaniers et de policiers kosovars aux postes frontières de Jarinje et de Brnjak à partir du 16 septembre violerait la neutralité de la KFOR et de l’EULEX, qui y seront encore présents. M. Tadic, qui rappelle que toute solution de compromis doit respecter certaines limites, contactera la chef de la politique étrangère européenne, Catherine Ashton, le Secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, et celui de l’ONU, Ban Ki-moon. L’ambassadeur américain au Kosovo, Christopher Dell, estimait lundi que le Kosovo « a le droit légitime » d’envoyer ses représentants aux postes frontières.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK