Haïti

 

14 sept. 2011

Haïti

Martelly envisage un retrait progressif de la MINUSTAH

Le président haïtien, Michel Martelly, a évoqué hier le retrait progressif des troupes de la MINUSTAH avec le Représentant spécial adjoint de l’ONU en Haïti, Nigel Fisher. Aucune date n’a été avancée, mais M. Martelly a estimé que les Casques bleus pourraient quitter le pays lorsque celui-ci disposerait d’une « force de défense » en mesure de prendre la relève de la MINUSTAH. Concernant les accusations de viol pesant contre quatre soldats du contingent uruguayen de la mission de paix, M. Martelly a dit refuser de placer tous les Casques bleus dans le même panier et a attiré l'attention de la population sur le rôle important de la mission onusienne dans la consolidation de la paix.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH