Soudan/Darfour

 

15 sept. 2011

Soudan/Darfour

La MINUAD appelle les groupes armés du Darfour à rejoindre le processus de Doha

Le Chef de la MINUAD, Ibrahim Gambari, a indiqué hier que le nombre d’attaques recensées au Darfour avait diminué de 70% depuis trois ans, entraînant le retour de nombreuses personnes déplacées. Rappelant que « l’Accord de Doha offre une opportunité unique », il demande au JEM, au SLM et au SLM-Minnawi de rejoindre les pourparlers et, dans une référence voilée aux récentes associations avec le SPLM-N, estime « qu’il n’est pas le temps de s’unir pour la guerre ». Le responsable du JEM, Khalil Ibrahim, avait demandé dimanche l’implication du Tchad dans les pourparlers et la réouverture de certaines clauses de l’Accord de Doha, des demandes refusées par le gouvernement soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD