Kosovo/Suisse

 

15 sept. 2011

Kosovo/Suisse

La Suisse en faveur d’une commission d’enquête au Kosovo

Le Conseil suisse des États a adopté aujourd’hui une motion en faveur de la mise sur pied d’une commission d'enquête internationale spéciale visant à enquêter sur les allégations de trafic d’organes pesant contre certains responsables politiques kosovars. La présidente du Conseil, Micheline Calmy-Rey, déclare attendre de l’EULEX qu’elle prenne « toutes les mesures qui s'imposent » dans le cadre de cette enquête. L’existence d’un trafic d’organes prélevés sur des prisonniers serbes par des membres du KLA entre 1999 et 2000 est apparue au grand jour il y a quelques mois dans un rapport commandité par le Conseil de l’Europe et rédigé par Dick Marty, un sénateur suisse. Le Kosovo nie la véracité de ce rapport.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK