Timor Leste

 

15 sept. 2011

Timor Leste

L’ONU soutient les modes traditionnels de résolution des conflits

Le PNUD participe aujourd’hui à la mise en place d’un processus traditionnel est-timorais de résolution des conflits appelé « Simu Malu ». Ce processus a été demandé par la communauté locale afin de résoudre le différend survenu le 9 septembre entre deux groupes d’art martial et qui a conduit à la mort d’un policier et à la destruction de 97 maisons. Un représentant du PNUD, José Belo, estime qu’ « aujourd’hui, le Simu Malu, a aidé tout le monde à comprendre que la violence est préjudiciable à tous et que les problèmes peuvent être résolus de manière pacifique ». Le « Simu Malu » consiste en la présentation des points de vus des parties à la communauté et qui culmine avec l’échange de déclarations de trêves et d’engagement réciproque à travailler de concert à la résolution pacifique des différends.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

ISF MINUT