Haïti

 

16 sept. 2011

Haïti

Le soutien international doit continuer en Haïti face à une situation calme mais fragile

Selon le chef de la MINUSTAH, Mariano Fernandez, « la situation en Haïti est toujours fragile, et certains revers pourraient générer une nouvelle crise ». « La stabilité future d'Haïti et sa prospérité dépendent de la volonté politique de ses dirigeants et citoyens comme de l'appui du Conseil de sécurité et de la communauté internationale à ses côtés », ajoute-t-il. Il estime également que la situation actuelle permet d’envisager une réduction des effectifs de la MINUSTAH, bien que la situation humanitaire reste fragile.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH