Somalie

 

17 sept. 2011

Somalie

Le gouvernent interdit aux ONG étrangères d'opérer dans les zones contrôlées par Al Shebab

Le gouvernement de transition somalien a interdit hier aux travailleurs humanitaires étrangers et aux journalistes d’entrer dans les territoires contrôlés par Al Shebab, une mesure prise après que les forces de sécurité somaliennes aient empêché à deux reprises cette semaine quatre travailleurs humanitaires turcs et cinq journalistes étrangers de pénétrer une zone contrôlée par les rebelles. « Nous voulons que les Somaliens qui meurent de faim dans les zones Al Shebab soient nourris mais nous ne voulons pas que les travailleurs étrangers rencontrent Al Shebab », a expliqué le maire et gouverneur de Mogadiscio, Mohamud Ahmed Nur. « Laissez les travailleurs humanitaires étrangers remettre l’aide alimentaire aux ONG locales, qui peuvent la remettre aux victimes de la sécheresse dans les zones Al Shebab », a-t-il ajouté. Les ONG ont déjà retiré la plupart de leurs personnels étrangers de Somalie à cause du risque d’enlèvement, les rebelles shebabs ayant interdit l’an dernier toute aide étrangère dans les zones qu’ils contrôlent.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS