Somalie

 

17 sept. 2011

Somalie

Corne de l'Afrique: le monde a réagi trop lentement

Le directeur exécutif de l’ONG britannique Disasters Emergency Committee (DEC), Brendan Gormley, affirme aujourd’hui qu'« une réponse rapide des donateurs aux signes annonciateurs de la crise est une chose qui aurait pu faire la plus grande différence en matière d’efficacité de l’aide humanitaire ». « Désormais les agences d’aide tentent de rattraper les besoins, le financement international et inadéquat et la rupture actuelle de l’approvisionnement alimentaire est irréversible », déplore-t-il. « C’est la volonté politique et l’investissement à long terme qui manquent », de conclure le chef de l'ONG.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS