Soudan/Darfour

 

22 sept. 2011

Soudan/Darfour

Le chef du LJM nommé à la tête de l’autorité régionale du Darfour

Le chef du LJM, Tijani el-Sissi, a été nommé hier à la tête du l’autorité régionale du Darfour par le président soudanais, Omar el-Béchir. Ce nouvel organe, né des accords de Doha du 14 juillet 2011, est chargé d’engager la réconciliation au Darfour et de consolider la sécurité au sein de celui-ci. Il est également responsable de la reconstruction et du développement. M. el-Sissi est attendu au Darfour le 10 octobre prochain pour prendre ses fonctions. Conformément à l’accord de Doha, un conseil législatif doit également voir prochainement le jour. Cette nomination fait de M. el-Sissi le numéro trois du gouvernement soudanais. Un autre groupe rebelle, le JEM, a appelé le gouvernement soudanais à réouvrir les discussions sur les accords de Doha. Pour sa part, le gouvernement soudanais a donné trois mois au JEM pour adhérer aux accords. Les États-Unis espèrent pouvoir réunir les parties le mois prochain à Washington. Par ailleurs, M. el-Béchir doit prochainement annoncer le redécoupage du Darfour afin de créer deux nouveaux États, y portant ainsi à cinq le nombre de régions.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD