Haïti

 

22 sept. 2011

Haïti

Amnesty exige que Jean-Claude Duvalier soit jugé

Amnesty International a publié aujourd’hui un rapport couvrant des meurtres et des actes de tortures commis entre 1971 et 1986 lors du règne de l’ancien dirigent haïtien Jean-Claude "Baby Doc" Duvalier. Un conseiller spécial d’Amnesty, Javier Zuniga, estime dans un communiqué qu’« il importe que la nouvelle équipe dirigeante d’Haïti manifeste la volonté politique » pour juger M. Duvalier, rentré au pays en janvier 2011. En effet, « il existe suffisamment d’éléments permettant de poursuivre en justice Jean-Claude Duvalier pour les nombreux cas de détention arbitraire, de torture, de mort en détention, d’homicide et de disparition qui ont eu lieu sous son régime et dont certains s’apparentent à des crimes contre l’humanité ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH