Kosovo/Serbie

 

27 sept. 2011

Kosovo/Serbie

Regain de tensions au nord du Kosovo - quatre blessés au sein de la KFOR

Des soldats de la KFOR ont enlevé, tôt ce matin, une barricade serbe située à proximité du poste frontière de Jarinje dans le nord du Kosovo. Cinq Serbes ont été interpellés au cours de l’opération mais ont été relâchés peu après. Quelques heures plus tard, quelque 1 500 Serbes ont jeté des pierres en direction des troupes de l'OTAN pour protester contre la suppression de cette barricade. La KFOR a riposté en lançant des gaz lacrymogènes avant d'être la cible de bombes artisanales. « Quatre soldats ont été blessés par les explosions » dont un grièvement, indique un porte-parole de la KFOR, Kai Gudenoge. « Nous avons utilisé des balles en caoutchouc pour nous défendre », ajoute-t-il. Selon le maire de la ville voisine de Leposavic, Branko Ninic, les affrontements ont fait six blessés parmi les manifestants serbes. « Actuellement nous appelons les gens à rester calmes. La situation est très dangereuse », explique-t-il. Les Serbes, qui ont aussitôt dressé une nouvelle barricade à proximité de celle démantelée par la KFOR, ont construit au total une quinzaine de barricades dans le nord du Kosovo et mis en place des routes alternatives vers la Serbie.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK OMIK