Haïti/Uruguay

 

27 sept. 2011

Haïti/Uruguay

L'Uruguay qualifie de « honteuse et inacceptable » l'attitude de ses cinq Casques bleus

Le vice-président uruguayen, Daniel Astori, a sévèrement condamné hier devant l’Assemblée générale de l'ONU les cinq Casques bleus uruguayens soupçonnés d'avoir violé un jeune Haïtien de 18 ans, qualifiant leur attitude de « honteuse et inacceptable ». « Nous n’avons pas hésité à agir avec la plus grande sévérité, comme l’exigeaient les circonstances », a-t-il souligné, rappelant qu’ils avaient été inculpés et incarcérés par la justice militaire nationale en attendant leur procès au pénal.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH