Soudan/Darfour

 

28 sept. 2011

Soudan/Darfour

Bassolé appelle au dialogue entre les parties au conflit darfouri

Le ministre burkinabè et ancien médiateur conjoint ONU/UA pour le Darfour, Djibril Bassolé, a appelé hier le gouvernement soudanais, le JEM et le SLM au dialogue. « Nous exhortons le JEM, le SLM et le gouvernement soudanais à mettre fin le plus tôt possible et de manière définitive aux hostilités au Darfour », a déclaré M. Bassolé lors d’un discours prononcé dans le cadre du débat annuel de l’Assemblée générale de l’ONU. Seul le LJM a pour l’heure signé le Document de paix pour le Darfour. Son chef, Tijani el-Sissi, a d’ailleurs été récemment nommé à la tête de l’autorité régionale du Darfour par le président soudanais, Omar el-Béchir.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD