Soudan

 

30 sept. 2011

Soudan

L’acheminement de l’aide humanitaire conditionnée à un cessez-le-feu

Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ali Karti, a annoncé hier que le Soudan n’autoriserait le retour de l’aide humanitaire au Sud-Kordofan et au Nil bleu que lorsqu’un cessez-le-feu avec les rebelles du SPLM-N sera signé. Il a précisé cependant que le Soudan « ne permettrait pas aux rebelles de bénéficier de l’aide destinée aux civils ». Pour le moment seul le Croissant Rouge soudanais est autorisé à délivrer une assistance humanitaire dans ces deux régions.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FISNUA