Soudan/Darfour/ONU

 

5 oct. 2011

Soudan/Darfour/ONU

Une faction d'un groupe rebelle darfouri s'engage à ne plus recruter d'enfants soldats

Le chef de l’unité de protection des enfants de la MINUAD, Boubacar Dieng, annonce aujourd’hui qu’une faction du SLA/Abdel Wahid a accepté de mettre fin à l’utilisation d’enfants soldats dans ses rangs. Le chef du groupe, Usman Musa, aurait en effet ordonné en août dernier à tous ses membres d’« arrêter de recruter et d’utiliser des enfants dans les rangs du mouvement », de ne pas attaquer les hôpitaux et les écoles et de cesser « tout comportement qui mène à des abus et de la violence contre les enfants, y compris les abus sexuels et les mariages forcés ». Cette décision est saluée par la Représentante spéciale de l'ONU pour les enfants et les conflits armés, Radhika Coomaraswamy.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD