Soudan/Darfour

 

13 oct. 2011

Soudan/Darfour

Le gouverneur du Nord-Darfour accuse le SLM-Minnawi de l'attaque contre la MINUAD

Le gouverneur de l’État du Nord-Darfour, Mohamed Osman Kibir, a accusé hier dans un communiqué de presse les rebelles du SLM-Minnawi de l’attaque d’une patrouille de la MINUAD dans le camp de réfugiés de Zam Zam. Cette attaque menée le 11 octobre a fait trois morts, un Sénégalais et deux Rwandais, et blessé quatre autres Rwandais et un Gambien parmi les membres de la mission. M. Kibir a affirmé que cette attaque avait pour but de déstabiliser le processus d’implémentation du Document de Doha (DDPD) signé le 14 juillet dernier entre le gouvernement soudanais et le LJM. Il dit également s’attendre à d’autres attaques et prendre des mesures de désarmement à l’intérieur du camp de réfugiés afin de mieux protéger les civils. Le SLM-Minnawi a nié hier toute implication dans cette attaque.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD

 

 

 

États liés :

Rwanda Sénégal