Somalie/Kenya/MSF

 

14 oct. 2011

Somalie/Kenya/MSF

Deux employées de MSF enlevées dans le camp de réfugiés de Dabaab, MSF y retire tout son personnel étranger

Deux employées espagnoles de MSF ont été enlevées hier dans la zone d'Ifo Extension du camp de réfugiés de Dadaab, au Kenya, provoquant le retrait aujourd'hui de tout le personnel étranger du camp. « Les activités se poursuivent grâce au personnel local », précise le président de MSF Espagne, José Antonio Bastos. « Systématiquement, face à n'importe quel problème de sécurité sérieux, les équipes qui travaillent dans la zone suspendent leurs activités et se retirent dans la capitale pour réfléchir et analyser la situation », explique-t-il. Selon le Président de la Commission de l’UA, Jean Ping, « ces développements mettent, une fois de plus, en relief l'urgente nécessité pour la communauté internationale de prendre des mesures plus énergiques et concertées pour faire face à la situation en Somalie ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM