Soudan/Darfour

 

14 oct. 2011

Soudan/Darfour

Les rebelles rejettent les accusations du gouverneur du Nord-Darfour

Dans un communiqué de presse publié hier, les rebelles du SPLM-Minni Minnawi ont à nouveau nié hier être responsables de l’attaque contre la MINUAD, et ont accusé le gouverneur de l’État, Osman Kébir, d’être le commanditaire de l’attaque. En effet selon le groupe armé, l’homme accusé par M. Kébir d’avoir dirigé l’attaque, Adam Mahmoud, est le chef d’une milice locale à la solde du gouvernement. Dans la nuit du 10 octobre, des hommes armés non identifiés ont tué trois Casques bleus et blessé cinq autres dans le camps de Zam Zam, au Nord-Darfour.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD